LES MESURES DE LUTTE CONTRE LA CHRYSOMÈLE EN HAUTE-LOIRE

Après avoir été découverte pour la première fois en septembre 2013 à Bas en Basset, la chrysomèle fait désormais l’objet d’une lutte organisée

Voici les principales mesures que prévoit l'arrêté prefectoral contre la chrysomèle du maïs dans le département de la Haute-Loire :

- La lutte est obligatoire dans le département

- Tout propriétaire ou exploitant, qui constate ou suspecte la présence de cet insecte est tenu de le déclarer de la DRAAF d'Auvergne.

- Le périmètre de lutte se délimite en 3 zones  :

1. Une zone focus : toutes les parcelles culturales se trouvant à 1km autour de la parcelle où les premiers insectes ont été détectés.


Les mesures de lutte dans cette zone sont les suivantes :

  • Interdiction de déplacement de terre agricole en dehors de cette zone
  • Obligation de nettoyage du matériel agricole quittant cette zone
  • Interdiction de récolte du maïs avant le 1er octobre 2013. Une dérogation préalable peut être accordée par la DRAAF pour la récolte de maïs semence ou grain mais aussi pour le maïs ensilage à condition que le maïs soit transporté uniquement au sein de la zone focus.
  • Excepté dans les cas couverts par les dérogations, interdiction de transport, en dehors de cette zone, de plantes de maïs ou de partie de plantes à l'état frais (y compris broyée) jusqu'au 30 septembre 2013.
  • Obligation d'assolement ( le maïs doit être cultivé seulement un an sur 3 )
  • Obligation de destruction précoce des pieds spontanés de maïs des parcelles non affectées à la culture de cette plante.
  • Obligation de contrôle maximal des graminées adventices dans les cultures d'été au cours des années 2013, 2014, 2015.
  • Obligation d'effectuer une lutte insecticide contre les larves de chrysomèle en 2014.

2. Une zone de sécurité  : d'une distance de 5 km autour de la zone focus.

Les mesures de lutte dans cette zone sont les suivantes :

  • Obligation d'assolement ( le maïs ne doit pas être cultivé pendant 2 années consécutives sur la même parcelle) ou lutte insecticide contre les larves au cours de l'année 2014.
  • Obligation de destruction précoce des pieds spontanés de maïs des parcelles non affectées à la culture de cette plante.

3. une zone tampon : d'une distance de 34 km autour de la zone sécurité.

  • Il est recommandé d'effectuer un assolement de façon à ne pas cultiver pendant 2 années consécutives sur la même parcelle.

 

Retrouvez l'arrêté complet : détail des mesures et du zonage ainsi que la carte du zonage.

Agenda

voir tout l'agenda

Contact

Jean-Paul Nicolas

jpnicolas@haute-loire.chambagri.fr

Remarques

l’arrêté Haute-Loire
la carte du zonage

Article du 23 septembre 2013
Web agri
merci de votre visite. cda43@haute-loire.chambagri.fr