LES QUESTIONS À SE POSER

Se convertir à Agriculture Biologique reste accessible à un très grand nombre de structures, même si elle ne peut pas s’envisager dans toutes les situations. L’étape de réflexion est donc indispensable.

L’Agriculture biologique, c’est quoi ?

" L’Agriculture Biologique constitue un mode de production qui trouve ses bases dans le recours à des pratiques culturales et d’élevage soucieuses du respect des équilibres naturels. Ainsi elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants"

  • Les bénéfices de ce type d’agriculture sont de plusieurs ordres : préservation de la biodiversité et des sols, conservation d’un tissu agricole important grâce au maintien de structures à taille humaine.
  • L’application des principes de l’Agriculture Biologique conduit a un retour à des systèmes moins spécialisés de type " polyculture-élevage " plus autonomes en terme d’alimentation et de fertilisation.
  • La cohérence du système, l’économie des charges et une juste valorisation des produits conduit à des résultats économiques satisfaisants dans un modèle différent de l’agrandissement.
Cependant, se convertir engendre des modifications de systèmes ou de pratiques parfois profondes.

Contrairement aux idées reçues, la production bio nécéssite une bonne technicité et une maîtrise qui s’accomode mal de l’ "à peu près"

Avant de se lancer, un diagnostic d’aptitude à la conversion s’impose. Cette étape est indispensable pour cerner les répercussions du projet

 

C’est pour qui ?

La conversion reste accessible à de très nombreuses structures même si elle ne peut pas s’envisager dans toutes les situations.

  •  Certains critères de chargement ou de densité laitière trop élevée sont difficilement conciliables avec une conduite bio autonome et économe.
  • Une surface pâturable et labourables suffisantes, un chargement pas trop élevé sont favorables dans le but d’atteindre l'autonomie alimentaire.
  • Concernant la conduite des surfaces et des troupeaux, il faut être plus présent, plus attentif pour faire le bon geste au bon moment.

La présence de filière bio pour valoriser les produits n’est pas toujours évidente. C’est un paramètre à bien prendre en compte lors de l’étape de réflexion.

 

Économiquement, ça donne quoi ?

  • L’efficacité économique est bien réelle. Le niveau d’EBE sur produit est comparable voire supérieur à celui des exploitations conventionnelles.
  • Le passage à l’Agriculture Biologique peut être l’occasion de réfléchir à la valorisation de ses produits dans le cadre d’une évolution du système d’exploitation pour jouer à fond la carte de la valeur ajoutée

 

Plus d'infos sur conversionbio-auvergne.fr

Agenda

Prestations et formations associées

formation "conversion à l’agriculture biologique"
prestation "diagnostic d’exploitation"

Contact

Votre conseillère en Agriculture Biologique :
Dominique DELTROY ddeltroy@haute-loire.chambagri.fr
Web agri
merci de votre visite. cda43@haute-loire.chambagri.fr